fbpx

Présent en très petite quantité, le Zinc est un minéral important  

Tout petit mais costaud, le zinc est un oligoélément qui se trouve en quantité infime dans l’organisme : 2 à 3g seulement.

S’il se niche surtout dans les muscles, la peau, le foie, sont action se fait sentir dans le métabolisme complet.

Quel est le rôle du Zinc dans l’organisme ?

Il aide à produire de l’énergie, aide nos organes à bien fonctionner et stabilise plusieurs hormones dont la capricieuse insuline, contribue à la synthèse de la testostérone et on lui prête des vertus bénéfiques pour la fertilité.

Système immunitaire, cicatrisation, lutte contre l’acné, anti-inflammatoire, cet oligoélément est plein de talents. Son influence sur la synthèse de certains acides aminés tels que la cystine et la méthionine (les principaux composants de la kératine) fait du zinc un élément important pour lutter contre la chute des cheveux.
Il est capable de stimuler la production de lymphocytes T qui aideront un système immunitaire fatigué mais intervient aussi sur les fonctions neuronales et agit de concert avec les SOD pour lutter contre le stress oxydant.
Son action sur la synthèse de l’insuline permet d’améliorer la résistance et la sensibilité à l’insuline et ainsi d’améliorer la glycémie des personnes en situation de prédiabète.

Quels sont les aliments riches en Zinc ?

On trouve du zinc dans les aliments d’origine animale mais aussi dans les légumineuses et les céréales complètes (grains entiers).

Les huitres sont les aliments les plus riches en zinc, soit 39,30 mg pour 100 g. Le germe de blé (16,7mg/100g), le foie de veau (12mg/100g), les graines de courges (7,6mg/100g) sont de bonnes sources de zinc.

Quels sont les apports quotidiens recommandés en Zinc ? 

On recommande généralement un apport nutritionnel en zinc de 8 à 11mg par jour et un peu plus chez les femmes enceintes ou allaitantes (11 à 13mg).

Peut-on manquer de zinc ?  

L’organisme contient une infime quantité de zinc, mais son action n’en reste pas moins essentielle. 

La déficience en zinc peut avoir de fâcheuses conséquences. Elle peut se manifester par des ongles dédoublés et mous, des cheveux fatigués et des problèmes cutanés (mauvaise cicatrisation des plaies, éruptions) et une faible défense immunitaire.
Certaines recherches font état d’effets plus sévères comme l’apparition de la schizophrénie et une dysfonction du goût et de l’odorat.

 On estime que les carences légères sont assez répandues faute d’une alimentation mal équilibrée ou de la consommation d’aliments industriels (le zinc est sensible au raffinage et l’agriculture intensive ne permet pas au sol de délivrer ce nutriment à la plante).

Particulièrement concentré dans les aliments d’origine animale, les adeptes d’un régime végétarien ou végan doivent équilibrer leur alimentation en favorisant plus de légumineuses ou de graines. 

La spiruline est une excellente source de zinc et en cure régulière, elle permettra de garder un bon apport. 

Les femmes enceintes et la carence en zinc  

Lors de la grossesse, les femmes ont un besoin plus important en zinc. Une déficience peut être préoccupante car elle peut entraîner des complications sur le bébé comme un retard psychomoteur ou un faible poids à la naissance.

Une supplémentation par le biais d’une cure de spiruline peut être très utile pour couvrir tous les apports nécessaire à un bon équilibre.

La spiruline est un complément idéal pour couvrir tous les apports en vitamines, oligoéléments, minéraux et acides aminés. Mais somment faire une cure de spiruline ? 
On vous explique tout  !

Commandez votre spiruline par internet, c’est rapide et facile !
A partir de 55€, la livraison est offerte !