fbpx

Les besoins et le rôle du potassium dans l’organisme

Le potassium est un sel minéral essentiel au bon fonctionnement de l’organisme, le corps humain en contient en moyenne 150 à 170g.

Il se niche essentiellement dans les muscles et c’est aussi grâce à lui que les muscles se contractent correctement, il est donc essentiel pour le cœur.

Pas assez de potassium : quelles conséquences ?

Le potassium équilibre le PH du sang et avec le sodium, il travaille à répartir correctement l’eau dans le corps. Sa fonction est très importante pour que le corps reste en bonne santé.

En effet, dans les pays développés, l’alimentation est riche en chlorure de sodium, le sel, (viandes, laitages, eau gazeuse, salaisons, conserves, fromages…). Ce régime modifie l’équilibre acide de notre métabolisme.

Ce régime alimentaire est « acidifiant ». A l’inverse, la consommation de végétaux et légumes apporte bicarbonates et potassium, ils sont alcalinisants.
Si l’on ne prend pas garde à garder un bon équilibre sodium-potassium, l’organisme s’acidifie, on parle alors d’acidose chronique.
Les conséquences d’une consommation déficiente en potassium se fait sentir par une perte musculaire, fatigue, artériosclérose… Hypertension et problèmes de digestion peuvent aussi se manifester.

Quelques conseils pour garder le potassium

Le potassium est hydrosoluble, il y a donc de fortes chances qu’il prenne la fuite dans l’eau de cuisson plutôt que d’arriver dans votre assiette.
Il est conseillé de privilégier une cuisson à la vapeur.
Si les aliments sont cuits à l’eau, pourquoi ne pas récupérer l’eau de cuisson dans une bouteille à garder au frais pour en faire une boisson rafraîchissante et minéralisante. 

Trop de sel : le potassium à la rescousse !

Trop de sel peut impacter la densité osseuse et entraîner l’apparition d’ostéoporose. Une absorption de sel est en général suivie par des mictions plus fréquentes. Or, avec le sodium, c’est aussi le calcium qui est évacué sans pouvoir faire son travail de calcification sur le squelette. On appelle ce déficit hypercalciurie.

D’autres problèmes s’en suivent dont la formation de calculs rénaux qui peuvent être évités par un apport de sulfate de potassium.
Si le corps humain est capable de rééquilibrer le rapport acide, cet exercice devient de plus en plus difficile avec l’âge.
Les seniors doivent être donc plus attentifs à garder une alimentation saine et équilibrée.

Quels sont les apports quotidiens recommandés pour le Potassium ? 

Plusieurs études se penchent sur la possible capacité du potassium à protéger le corps de l’hypertension artérielle et des accidents vasculaire cérébraux.
Pour cette raison, l’apport journalier recommandé a été réévalué en 2016 par l’EFSA : 3500mg au lieu de 2000mg.  

Quels sont les aliments riches en potassium ?

L’un des aliments les plus riches en potassium est étonnamment le café soluble. Il n’en contient pas moins de 3,6g pour 100g.
La meloukhia déshydratée (3,58g/100g), la levure alimentaire (2,46g/100g) le lait en poudre (1,7g/100g) et les pommes de terre 1,65mg/100g) sont très riches en potassium.

On en trouve également en quantité dans les légumes verts, les poissons gras (saumon, hareng…) et dans la viande.
Les fruits frais (abricots, avocats et les agrumes) mais aussi les fruits secs (noix, pistaches, amandes) constituent de très bons apports.

Bonne nouvelle, le chocolat fait partie des aliments riches en potassium, voilà de quoi mordre à belles dents dans une tablette de chocolat aux noisettes sans culpabilité !

La spiruline contient autant de potassium que le lait en poudre soit 1,7g pour 100g

Faire une cure de spiruline, oui mais quand comment, combien ? 
Pour réussir votre cure de spiruline, retrouvez tous nos conseils et astuces !

Commandez votre spiruline par internet, c’est rapide et facile !
A partir de 55€, la livraison est offerte !