fbpx

L’Alaline : où la trouver, quels compléments, quels besoins ?  

L’Analine : portrait d’un acide aminé important pour la performance musculaire

Non essentielle, non protéinogène, l’Alanine a beaucoup fait parler d’elle dans le milieu sportif pour sa réputation d’amélioration des capacités d’endurance et musculaires.
L’Alanine est le deuxième acide aminé le plus abondant dans le corps et dans les aliments. Il est alors impossible de se retrouver en état de carence.

Pourtant, pour tous ceux qui travaillent dur à augmenter leurs performances physiques, un supplément peut être efficace pour lutter contre la fatigue musculaire. C’est pourquoi on voit fleurir des compléments à base de cet acide aminé sur les rayons des compléments alimentaires sportifs

L’Alaline travaille en équipe

L’Alanine n’agit pas seule, c’est surtout sa capacité à générer de la carnosine qui la rend si attrayante. Car la Carnosine se manifeste lorsque le Ph dans les muscles est en berne, particulièrement lors d’un effort intense. Elle va alors empêcher l’organisme de produire des lactates que l’on estime responsables de la fatigue musculaire.
De ce fait la performance est augmentée, la production d’énergie est stimulée et le corps récupérera plus facilement après l’effort.

L’Alaline et le glucose : un sujet très étudié

Cependant, les bienfaits de l’Alanine ne se cantonnent pas à la performance sportive, cet acide aminé est transformé en énergie par le foie en augmentant le taux de glucose dans le sang en stimulant la production d’insuline. Elle aurait donc une action sur l’hypoglycémie mais le monde scientifique en reste encore à un stade d’étude.
Toujours dans les éprouvettes et les laboratoires, nombres d’études mettraient en lumière des propriétés antioxydantes donc une réduction du stress oxydatif responsable du vieillissement mais aussi des bénéfices sur le cœur.

Quels sont les aliments riches en Alaline ? 

Dans l’alimentation, on trouvera de l’Alanine dans les graines et la farine de sésame (2,62g/100g), la farine de graines de tournesol (2,35g/100g) et la levure déshydratée (2,32g/100g) ainsi que la morue séchée (3,79g/100g).

Les besoins en Alaline

On estime les besoins en Alanine entre 500 et 2000mg (de 0,5 à 2g) par jour pour un adulte en bonne santé. Ces recommandations varient bien sûr selon la dépense physique et intellectuelle de la personne.

L’Alaline et la spiruline

Avec ses 4,8g pour 100g la spiruline est une fois de plus la championne des nutriments riche en Alaline. Elle l’est aussi avec beaucoup d’autres éléments : c’est le nutriment le plus complet connu à ce jour.

Plus présente dans la viande (veau, agneau, dinde, bacon…) elle est concentrée dans la morue mais la championne toute catégorie reste la spiruline !

Une prise quotidienne de spiruline est un excellent pourvoyeur d’Alanine en complément d’un régime alimentaire sain et équilibré.

La spiruline, elle est fortiche mais elle ne fait pas de miracle !

Il est important de rappeler que si la spiruline est un complément alimentaire extrêmement complet et naturel.
La spiruline permet un apport en nutriments essentiels du corps (acides aminés, minéraux, oligoéléments, etc.) mais elle ne peut apporter à elle toute seule 100% des besoins quotidiens.

Une cure de spiruline ne peut pas compenser une alimentation déséquilibrée car pour couvrir les besoins quotidiens, il faut aussi aller les puiser principalement dans des fruits et légumes crus et cuits, les légumineuses, les graines et céréales entières ainsi que la viande, le poisson, les oeufs et les laitages.  
Des repas réguliers, équilibrés, une bonne hydratation, de l’exercice régulier sont la base de bonnes performances intellectuelles et sportives.

 

La Valine, c’est la copine de la l’Analine et de bien d’autres acides aminés. Découvrez en quoi est elle est importante pour le corps et l’esprit ! 

Commandez votre spiruline par internet, c’est rapide et facile !
A partir de 55€, la livraison est offerte !