fbpx

La spiruline, c’est fort en lutéine !

Du latin luteus qui signifie « jaune », la lutéine est un xanthophylle. Ce pigment fait partie de la grande famille des caroténoïdes présents dans les plantes et les végétaux. Ces caroténoïdes sont bien plus nombreux dans nos assiettes que ce que l’on pourrait supposer : 40 d’entre eux sont représentés aux menus.

Comme tous les nutriments caroténoïdes, la lutéine est liposoluble, on parle aussi souvent de substance lipophile. Elle sera mieux absorbée par l’organisme avec une matière grasse. En effet, ce sont les acides gras qui sont à même de dissoudre et transporter la lutéine dans l’organisme là ou elle pourra délivrer tous ses bienfaits.

La lutéine se différencie du bêtacarotène en n’intervenant pas dans la synthèse de la vitamine A (on dit alors qu’elle n’en est pas le précurseur).

Les pigments ne sont pas produits par l’organisme et doivent de ce fait impérativement être apportés par l’alimentation.

Ne pas confondre Lutéine et hormone lutéinisante 

La lutéine est souvent confondue avec l’hormone lutéinisante. Cette hormone produite par le corps humain n’a pas de rapport avec le pigment. Elle est sécrétée chez les mammifères par le corps jaune. Ce processus conditionne la gestation. Dans le cas où l’œuf est fécondé, le corps jaune ne se dégrade pas et continue à produire de la lutéine. 

 La rétine   

 La lutéine fait l’objet de bien des recherches car le monde scientifique la soupçonne d’empêcher les électrons libres néfastes pour la rétine de la dégrader. Elle a en plus la bonne idée de filtrer la lumière bleue, ce qui permet une protection accrue de la rétine. Cette action est d’autant plus intéressante que le temps à scruter des écrans, grands pourvoyeurs de lumière bleue, est de plus en plus long.

Enfants ou adultes, les yeux sont de plus en plus exposés à ce rayonnement et la dégradation de la couche d’ozone fait que cette dernière filtre moins bien ces rayons nocifs.

Mention spéciale pour les préadolescents dont le cristallin est encore immature. Il ne filtre pas encore les rayons de manière optimale. L’exposition à la lumière bleue est donc encore plus nocive chez les jeunes.

 La lutéine est aussi présente dans d’autres parties de l’organisme. On la retrouve dans les tissus adipeux, les reins, les seins, les poumons, le pancréas, les glandes surrénales, le cœur, les ovaires et la peau.

La lutéine de l’œuf, c’est pas du bluff !  

 

 L’œuf n’est pas la source de lutéine n°1 mais s’il n’en contient qu’une petite quantité, celle-ci est bien absorbée par l’organisme et augmente sensiblement la concentration de lutéine dans la rétine. Certains producteurs vendent donc aujourd’hui des œufs enrichis en lutéine. Cette amélioration vient directement de l’alimentation des poules qui sont souvent supplémentées en spiruline !

 

Qu’est-ce que la vitamine A et à quoi sert -elle ?  

La vitamine A est une vitamine liposoluble (soluble dans le gras, les lipides) que l’on ne peut trouver que dans le règne animal et humain. Dans ces organismes, la vitamine A se présente sous forme de rétinol (ou rétinal ou encore d’acide rétinoïque). L’alimentation d’origine animale contient donc de la vitamine A sous forme de rétinol. On les trouve en abondance dans les abats de dinde, l’huile de poisson ou le foie de bœuf. 

Quels sont les apports recommandés pour ce pigment ? 

Il n’existe pas d’apport nutritionnel recommandé précis concernant la lutéine. Cependant, le monde scientifique s’entend sur quelques chiffres pour protéger l’appareil oculaire de la dégénérescence maculaire : 0,01g à 0,02g de lutéine par jour. Quant à la cataracte, ils se situent entre 0,04 et 0,06g quotidien.

Dans quels aliments la trouver ? 

On s’attendrait à ce que les aliments les plus riches en lutéine soient jaunes ou oranges, que nenni ! La lutéine est présente en abondance dans les légumes vert foncé à feuilles !
Le chou frisé consommé cru se pose en grand champion (0,039g/100g), les épinards (0,015/100g), les pissenlits crus (0,013g/100g).
Le végétal le plus riche est la fleur de Marigold (Tagetes Erecta) si lumineuse au jardin, mais elle n’est pas comestible !

Pourquoi n’affichons-nous pas ici sa teneur dans la spiruline (0,02g/100g) ?

En France, la spiruline n’est pas considérée comme un aliment mais comme un nutriment disponible sur le marché sous forme de complément alimentaire, pas comme aliment. Elle n’en arrive pas moins en deuxième position dans la liste des sources végétales.

Côté pigment, la spiruline est parfaitement équipée : c’est elle qui contient le plus de bêta carotène ! Découvrez à quoi sert ce magnifique pigment orange dans l’organisme !

Commandez votre spiruline par internet, c’est rapide et facile !
A partir de 55€, la livraison est offerte !