fbpx

La Chlorophylle , c’est vert mais à part ça ?     

La chlorophylle est de loin le plus connu des pigments verts. Les chewing-gums qui d’ailleurs n’en contiennent pas, l’ont rendue plus que célèbre. Il convient alors de faire plus ample connaissance avec cet élément.

Pour faire une métaphore, on pourrait dire que c’est le sang des plantes. Cette image est bien souvent utilisée car la structure même de la chlorophylle ressemble beaucoup à celle de notre sang mais la couleur change.
La chlorophylle a ceci de spécifique qu’elle absorbe la lumière du soleil. La rouge et la bleue et la transforme en cette belle couleur verte, tout en produisant de l’oxygène. C’est cette transformation que l’on appelle photosynthèse. D’ailleurs, c’est ce que dit son nom qui vient de « khloros qui signifie « vert clair » et « phylon » qui veut dire « feuille ».

Il est dès lors facile de repérer les aliments riches en chlorophylle puisqu’en général, ils sont verts.

Les bienfaits de la Chlorophylle sont multiples 

La chlorophylle a une action significative sur la production de globules rouges et d’hémoglobine. Elle est donc particulièrement recommandée aux personnes anémiées.

Sa capacité à agir sur l’oxygénation des cellules permet une meilleure cicatrisation et une meilleure régénération des tissus.

On connait son pouvoir antibactérien et désodorisant depuis bien longtemps.
La chlorophylle est utilisée aussi pour cela dans la médecine de guerre : elle lutte contre les odeurs fétides liées aux infections dans les hôpitaux proches des champs de batailles.

On lui prête une liste impressionnante de vertus dont sa contribution à l’élimination des métaux lourds et des produits radioactifs.
Elle ferait aussi baisser le taux de mauvais cholestérol (LDL). Elle serait donc garante d’un bon équilibre de la flore intestinale tout en stimulant le transit. Cet attribut la hisse au rang des nutriments propres à combattre la constipation.

Ces actions positives sur notre métabolisme amènent la chlorophylle sous le microscope des chercheurs qui l’étudie avec attention pour en faire un produit « anticancer ». 

Qu’est-ce que l’Hémoglobine ?
Cette molécule se trouve à l’intérieur des globules rouges. Son travail est principalement de de fixer l’oxygène de l’air que nous respirons pour le transporter dans le sang. Ainsi elle permet d’oxygéner les cellules de tous les organes et tissus de l’organisme. C’est grâce à elle que le sang est rouge.

La Chlorophylle en guerre contre les mauvaises odeurs 

C’est sans doute sa capacité à combattre les odeurs du corps qui a fait sa renommée dans les chewing-gums censés rafraichir la bouche. La chlorophylle de la spiruline lutte efficacement contre la mauvaise haleine, les odeurs des urines, sueurs, selles, flatulences mais aussi tout simplement contre les relents d’une alimentation forte (ail, oignon) ou pour les menstruations. C’est un véritable désodorisant organique.

Une alliée irremplaçable du système immunitaire 

Naturellement riche en calcium, en fer, oligo-élément et protéines, elle est efficace pour maintenir ou renforcer le système immunitaire.
Dans sa composition on retrouvera aussi des acides aminés, des enzymes, des minéraux et des vitamines. Autant d’alliés qui aident le corps à lutter contre la fatigue, tonifier les muscles et os, aide à la digestion et détoxifie le corps.

 

Cette chlorophylle qui nous entoure.
Pour avoir un ordre d’idée sur l’importance de la chlorophylle, la chlorophylle A est présente dans tous les végétaux terrestres et aquatiques. On estime que la teneur en chlorophylle se situe autour de 3g par kilogramme de végétaux frais.

Le cas de la Spiruline et de la Klamath, les algues bleu-vert 

La spiruline fait partie de la famille des algues « bleu-vert ». Sa concentration en chlorophylle est exceptionnellement haute : 1,1g pour 100g. Elle partage cette richesse naturelle avec les autres microalgues que sont la klamath et la Chlorelle.
Ces nutriments (les microalgues ne sont pas considérées comme des aliments) sont d’une richesse incomparable par rapport à la quantité disponible dans les végétaux.

Dans quels aliments trouver de la Chlorophylle ? 

La chlorophylle est naturellement présente dans les herbes aromatiques comme la menthe, le persil, le basilic. Les légumes à feuilles vert foncé comme le chou, les épinards ainsi que le brocoli sont de bons fournisseurs en chlorophylle.

Mais attention, la chlorophylle, tout comme la spiruline, n’aime pas les fortes chaleurs. Il vaudra mieux consommer les aliments crus ou les soumettre à une cuisson courte pour profiter de ses bienfaits.

La spiruline et la Chlorophylle : une concentration exceptionnelle 

1,1g pour 100g, voilà qui en impose ! 
En plus d’être riche en autres pigments (bêta carotène, lutéine, Zéaxantine, phycocyanine), la spiruline contient des oligoéléments, des vitamines et tous les acides aminés essentiels à l’organisme. C’est le nutriment le plus complet connu sur terre à ce jour.

La Lutéine, c’est la copine de la Zéaxantine et de la spiruline ! Découvrez comment ce trio fort en couleurs prend soin de la rétine !

Commandez votre spiruline par internet, c’est rapide et facile !
A partir de 55€, la livraison est offerte !